Partenaires




 


Partagez|

Alice Alberline - comme une odeur de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

Invité
MessageSujet: Alice Alberline - comme une odeur de mort   Jeu 24 Avr - 7:27

head
Alice Alberline

Who I am
Écrivaine à l'inspiration disparut à la mort de son frère, elle a été envoyé ici par sa famille dans le but de l'aider à oublier ses douleurs. À l'apparence masculine, on se méprend souvent sur elle. Il est vrai qu'elle n'a plus de poitrine à cause d'une opération chirurgicale qui aurait pu lui couter la vie. D'une certaines manière, la mort emporte tous ceux qui lui sont proche mais refuse de l'emmener elle.

Looking for...
Pour le moment je recherche tout type de lien.

icone icone icone

Fiche par Narja pour Never-Utopia


Dernière édition par Alice Aberline le Lun 23 Juin - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Alice Alberline - comme une odeur de mort   Jeu 24 Avr - 7:27

+1 et à vous
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Chasseur d'horizons - Ombre sauvage
Masculin Messages : 234

Dans un coin de carnet
Surnoms honteux: Trop pour les citer ; on le dit volage, sauvage, presque fou peut-être. Amusez-vous avec ce matériel.
Ton monde (Guide, Prisonnier ou Architecte):
MessageSujet: Re: Alice Alberline - comme une odeur de mort   Jeu 24 Avr - 11:58

COUCOU TOI
Bravo pour ta validation, bienvenue parmi nous et. Hum. Heu. CACAHUÈTE.

Bon, tu t'en doutes sûrement un peu, beaucoup, mais je viens te proposer un lien :D. J'en ai eu l'idée derechef en lisant ta fiche, mais il faut voir si ça te convient, et tu peux y apporter ta contribution ; en fait ça semble même diablement logique. /O/

Alors, bien que je n'ai aucune idée de la manière dont ils ont pu se rencontrer ( Bartel se promène habillé en clochard dans la ville, parce-que troll lolilol et tout ça ), le reste m'est apparu limpiiiide !
Bartel a un vif intérêt pour tout ce qui touche au domaine artistique. Savoir qu'Alice est une romancière en combat avec son inspiration va drôlement le contrarier, et il va tenter de l'aider... A sa manière x). En trollant sauvagement les Architectes, en dévoilant des choses sous le couvert de raconter des histoires, et en lui présentant des véritables figures de la ville comme étant des personnages imaginaires sortis de son crâne ou de légendes urbaines. Et ce genre de chose. /O/
Du reste, il est terriblement indiscret parfois ( ahah, PARFOIS *sort* ), et il pourrait bien considérer comme son devoir d'ouvrir Alice à la vie une deuxième fois. D'autant qu'il a perdu sa sœur lui aussi, mais d'une manière autrement plus cocasse... Il va la guider, à sa façon,dans Hellishdale, et lui présenter la ville sous un jour particulier.
Jusqu'à quel point se sont-ils confiés l'un à l'autre ? Depuis combien de temps se connaissent-ils, et comment se sont-ils rencontrés ? Des points à éclaircir, ou pas. :P
C'est tout je crois.
 :DD Ce smiley est terrifiant bordel.

_________________
Kairec <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Alice Alberline - comme une odeur de mort   Ven 25 Avr - 19:31

Alors alors, j'aime beaucoup voir énormément ton idée. Je l'approuve même à 100% !

Pour la rencontre, comme Alice boit, ça aurait pu se faire un soir où trop alcoolisée, elle se serait retrouvé dans l'incapacité de rentrer à l'auberge et je sais pas, tu aurais pu la croiser et décider de lui tenir compagnie. bon après pour cette partie, ce que je peux te proposer c'est que l'on se fasse un rp flash back pour jouer cette fameuse rencontre.
Pour le reste, je me dis qu'elle prendrait ce que tu raconte pour essayer d'écrire une nouvelle et elle pourrait te montrer ses essais, mais ne serait jamais satisfaite de ce qu'elle produirait.
Quant à leur proximité, sachant que ça ne fait que 3 mois qu'elle est là, on peut se dire que la rencontre c'est fait peu de temps après son arrivé, peut-être une semaine, ou voir pourquoi pas, dès sa deuxième soirée dans la ville. Sinon jusqu'à quel point ils se sont confiés, pour Bartel je ne sais pas, mais pour Alice, je pense qu'elle aurait pu être vague sur son opération, mais certains soir, un peu ivre, elle aurait pu s'ouvrir sur la mort de sa mère et son frère et pourquoi pas un peu sur l'importance de son frère dans sa vie.
Je pense qu'on pourrait pousser le lien jusqu'à dire que tu es pour le moment la seule personne qu'elle peut considérer comme ami dans la ville.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Alice Alberline - comme une odeur de mort   

Revenir en haut Aller en bas

Alice Alberline - comme une odeur de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fée Verte :: Au-Delà des Frontières :: Les Souvenirs Perdus :: Les Journaux Brûlés-