Partenaires




 


Partagez|

Erithea, la joie incarnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
La Porteuse de Joie
Messages : 33
MessageSujet: Erithea, la joie incarnée   Sam 31 Mai - 20:07

Ertithea Selko
"Citation"
Date de naissance : 7 juillet Âge : 18 ans   Sexe : Femme   Orientation sexuelle : Hérérosexuelle   Monde d'Origine : Terre   Monde Actuel : Hellish Dale   Groupe : Guide libre   Profession :  Garde des enfants à l’occasion   Nom de la Rue : (Uniquement pour les Guides non libres!).  

POUVOIR :
Erithea peut matérialiser dans ses mains des sources de chaleur. Cependant, négligeant de s’entrainer, son pouvoir reste très faible. La souriante gamine ne peut donc créer notamment que de petites flammes, du chocolat chaud ou Teddy : une peluche dégageant continuellement une douce chaleur apaisante.


Rang Désiré : La Porteuse de Joie

Behind Blue Eyes
Physique
La première chose que l’on remarque chez Erithea, ce ne sont pas ses longs cheveux bruns ondulés ni ses petits yeux verts rieurs, c’est son sourire. Un sourire qui en deviendrait presque niais à force de s’afficher perpétuellement. Il vous expose un bonheur sans faille, vous nargue en étalant devant vous Parfois, il pourra même vous donner envie de gifler la jeune fille pour le faire disparaitre.
Sa tignasse brune s’écoule en vagues sur ses épaules et sinue jusqu’au bas de ses omoplates. Erithea se plait à entortiller des mèches autour ses doigts, nerveusement. Lorsque qu’elle angoisse, il lui arrive de mordre ses lèvres menues, incarnadines, et de baisser la tête en fixant ses petites sandalettes en plastique corail. Elle remue alors ses petits bracelets sertis de clochettes aux couleurs de l’arc en ciel.
De plus, la jeune demoiselle de taille moyenne aime particulièrement porter des robes virevoltantes aux couleurs vives et se promener avec Teddy ; un nounours comme un autre, excepté que son poil épais est roux et non brun.
On ne remarque pas particulièrement Erithea dans la rue, juste une gamine heureuse, rien de plus.  
Psychologie
S’il ne fallait garder qu’un seul mot pour définir Erithea, ce serait « joie ». Chaque évènement possède son côté positif. L’adolescente ne pleure jamais devant la dépouille d’un animal, mais se réjouit plutôt du festin qui attend les fourmis et autres petits insectes. Elle voit la vie comme ça Erithea, un peu différemment des autres mais elle fait tout pour partager sa joie débordante. Toujours prête à se plier en quatre pour faire sourire les malheureux. La joyeuse enfant les soutient jusqu’à être blessée ou violemment rejeté auquel cas elle commet souvent l’irréparable. Cependant, toujours avec le sourire, après tout à quoi bon vivre s’il l’on ne souhaite pas en profiter ?
Pour elle, chaleur et joie sont inséparables. Ainsi, toute chose dégageant de la chaleur se classe automatiquement dans la catégorie « vivant », ce qui l’amène souvent à quelques confusions, notamment au sujet de Teddy. En conséquence, elle croit toujours que son pouvoir lui permet d’invoquer des êtres vivants.
Erithea est très sociable et se lie facilement avec les autres, surtout avec les enfants qui possèdent souvent un naturel joyeux et enthousiaste. Souvent au parc, elle part jouer avec eux et tous rient ensemble durant des heures.
Once Upon A Time
"Citation"
Erithea est née en riant, enfin elle ne s’en souvient pas mais elle en est intimement persuadée. Après tout, comment en aurait-il pu en être autrement ?
Elle venait d’une famille d’Hellish Dale sans histoire. Enfant unique, ses parents la choyaient, la gâtaient et la protégeaient. Et elle le leur rendait bien en leur témoignant tout son amour. Des sa plus tendre enfance, elle acquit le gout de la joie, d’un bonheur démesuré et incommensurable. Au jardin d’enfant, elle tentait de transmettre son gout de vivre auprès de tous ses petits camarades. Elle partait chercher les gamins rejetés, ceux qui pleuraient dans un coin de la cour et faisait tout son possible pour les consoler. La porteuse de joie leur apportait de petites fleurs, les câlinait et les enjouait en leur racontant de fabuleuses histoires vantant les mérites de la vie. Erithea grandit ainsi, baignée dans un bonheur presque irréel.
Seulement toute bonne chose admet une fin, et celle-ci se produisit durant l’année de ses dix-sept ans. Des différents naquirent entre les parents tant adorés. La première fois, l’adolescente ne comprit pas ce qui arrivait et ne ferma pas l’œil de la nuit, espérant que tout ceci ne serait qu’un mauvais souvenir le lendemain. La petite famille parfaite volait en éclats. Erithea commença à fuguer, elle partait au parc voir les enfants s’ébattre en riant et les couples se retrouver amoureusement sur les bancs. Ce lieu fascinait l’adolescente, tant de gaieté et d’allégresse, pouvait-elle rêver plus bel endroit au monde ?
Comme elle l’avait toujours fait, Erithea fit de son mieux pour réconcilier ses parents et réinstaurer ce chaleureux climat qui existait tantôt. Elle tentait de les faire sourire, de leur organiser des diners en amoureux ou de leur montrer la gaieté de la vie qui s’illustrait dans l’envol d’un oiseau. Sans succès, mais elle supportait, et repartait à la charge chaque jour pour ses parents chéris.
Mais en cette pluvieuse soirée de printemps, Erithea craqua. Son père, exaspéré par les attentions niaises dont les couvrait l’adolescente, l’avait giflée, pour la première fois. Sa mère ne l’avait pas défendue, ni même bronché. Le monde de la jeune fille s’était effondré. Elle qui ne voulait que leur bonheur voilà comment on la traitait. Son éternel sourire disparut durant un fugace instant puis un autre le remplaça, incontrôlable, dément tandis qu’un rage sourde l’envahissait. Puisque ces misérables déchets humains rejetaient la Joie, ils ne méritaient plus de vivre dans ce monde merveilleux.
Du moment qui suivit, Erithea ne garda que de vagues souvenirs. Elle se rappelait allongée dans une mare de sang, celui de ceux autrefois appelés papa et maman. La température des corps contrastait avec celle du beau liquide, chaud comme le bonheur. L’orpheline s’était roulée dedans en riant avant de s’endormir.
En pleine nuit, elle se réveilla, glacée jusqu’aux os. Plus rien dans cette pièce ne dégageait une quelconque chaleur, même plus le sang. Les ténèbres régnaient en maître, Erithea ne trouvait plus de joie dans cet endroit lugubre. Elle paniqua, jamais elle n’avait eu aussi froid. Elle suffoquait et tremblait sans pouvoir se contrôler. Alors elle se recroquevilla, et dans sa tête défilèrent toutes les choses positives qu’offrait le monde. Tout ce à quoi elle se raccrochait pour ramener une once de gaieté en ces lieux.
Subitement, une délicieuse chaleur se matérialisa au creux de ses mains. Lorsqu’elle y jeta un coup d’œil surpris, un ours en peluche orange s’y trouvait. Il la regardait de ses yeux rieurs avec un petit sourire adorable et lui tendait les bras comme pour la serrer contre lui. L’adolescente accéda à cette demande tacite puis elle raconta tout à son nouvel ami, ses joies, ses convictions et ses envies. Il ne lui répondit pas, sûrement à cause de la timidité.
Enfin, au lever du jour, les deux compères quittèrent cette vieille demeure isolée de la périphérie d’Hellish Dale pour se rendre en ville. Désormais, Erithea et Teddy (elle surnomme ainsi son nounours en attendant qu’il lui dise enfin son nom) arpentent le cœur de la ville, baignés dans le bruit, la foule et le bonheur. La jeune guide qui s’ignore encore se trouve maintenant exposée aux Architectes qui finiront bien par la trouver à un moment ou un autre.
AUTRES INFORMATIONS
-Erithea aime tourner sur elle-même en riant, c’est une sale habitude qu’elle a pour exposer au monde son bonheur sans tache.
-Sa peau dégage incessamment de la chaleur, en conséquence Erithea a toujours un peu froid et donc recherche continuellement à se réchauffer.
-Elle entretient une certaine obsession envers les couples. L’amour apporte tant de bonheur, elle se demande souvent si elle le connaitra un jour. Mais pour l’instant, elle se contente de les observer à la dérobée dans le par cet parfois de les suivre discrètement.
-La demoiselle joyeuse se plait à aider les malheureux mais voue une haine inextinguible à ceux qui refusent de s’ouvrir à l’allégresse de la vie. Elle ne s’emporte néanmoins que rarement, si elle subit une agression physique ou si l’on nuit délibérément à sa liberté de profiter de tous les instants.
-Les parents des enfants du parc la connaissent bien à force de la voir traîner ici et lui confient parfois la garde de leurs rejetons car ceux-ci ne rechignent jamais à rester avec elle. En échange, même si cela ne dérange guère la jeune fille, au contraire, les adultes lui donnent un peu d’argent qui lui permet d’aller acheter sa nourriture.

Derrière l'écran
PRÉNOM OU PSEUDO. → Âge : 17ans   Sexe : Fille   Comment avez-vous connu le forum ?  : La réincarnation de Pan m’a montré le chemin   Personnage de l'avatar : Ayano (Kagerou Project) Code du règlement : Code Validé par Silver~ Un autre compte ? : un suffit largement
CODAGE PAR PUPPY SUR LG


Dernière édition par Erithea Selko le Lun 9 Juin - 7:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Frozen Heart
Masculin Messages : 72

Dans un coin de carnet
Surnoms honteux:
Ton monde (Guide, Prisonnier ou Architecte):
MessageSujet: Re: Erithea, la joie incarnée   Sam 31 Mai - 20:09

Bonsoir et bienvenue sur Fée Verte, Erithea. :)

Puis-je te suggérer d'utiliser le modèle de fiche mis à disposition ICI ? Au plaisir. °w° 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
La Porteuse de Joie
Messages : 33
MessageSujet: Re: Erithea, la joie incarnée   Sam 31 Mai - 20:12

Je n'ai pas réussi à m'en servir. Désolée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Chasseur d'horizons - Ombre sauvage
Masculin Messages : 234

Dans un coin de carnet
Surnoms honteux: Trop pour les citer ; on le dit volage, sauvage, presque fou peut-être. Amusez-vous avec ce matériel.
Ton monde (Guide, Prisonnier ou Architecte):
MessageSujet: Re: Erithea, la joie incarnée   Sam 31 Mai - 20:30

Bienvenue au club des gens qui n'utilisent pas le code. 8D

_________________
Kairec <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Moon Engineer
Masculin Messages : 286

Dans un coin de carnet
Surnoms honteux: Bestiole; La Démence; Le Truc; La Mante Religieuse...
Ton monde (Guide, Prisonnier ou Architecte): Dementia
MessageSujet: Re: Erithea, la joie incarnée   Dim 1 Juin - 0:54

J'ai terminé de lire ta fiche, il ne manque qu'un avatar pour te valider. ^^

_________________

   
   
   

Cadow
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Frozen Heart
Masculin Messages : 72

Dans un coin de carnet
Surnoms honteux:
Ton monde (Guide, Prisonnier ou Architecte):
MessageSujet: Re: Erithea, la joie incarnée   Dim 1 Juin - 5:04

Ce sont des choses qui arrivent, ce n'est pas grave. :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Moon Engineer
Masculin Messages : 286

Dans un coin de carnet
Surnoms honteux: Bestiole; La Démence; Le Truc; La Mante Religieuse...
Ton monde (Guide, Prisonnier ou Architecte): Dementia
MessageSujet: Re: Erithea, la joie incarnée   Lun 9 Juin - 19:22















 Tu es Validée!!



Voilà, je peux enfin me permettre de te validé! Et pour une première en rp forum et en dehors de tes difficultés de compréhension avec le code, tu t'en sors bien je trouve! J'espère que tu te plaira parmi nous et que tu trouvera plaisir à découvrir le rp forum ici!

Tu peux à présent aller créer ton journal intime et bien entendu commencer à rp! Félicitations!

Silver.
(c) Fiche par Calys de L.Graph'



_________________

   
   
   

Cadow
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Erithea, la joie incarnée   

Revenir en haut Aller en bas

Erithea, la joie incarnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fée Verte :: Petite âme égarée... :: Viens donc te présenter. :: Âme Complète.-