Partenaires




 


Partagez|

Phantasmagoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
"I am the shadow on the moon at night..."
Messages : 158

Dans un coin de carnet
Surnoms honteux:
Ton monde (Guide, Prisonnier ou Architecte):
MessageSujet: Phantasmagoria   Ven 20 Juin - 15:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
"I am the shadow on the moon at night..."
Messages : 158

Dans un coin de carnet
Surnoms honteux:
Ton monde (Guide, Prisonnier ou Architecte):
MessageSujet: Re: Phantasmagoria   Dim 6 Juil - 17:13

Sanatorium Hospital

Une visite préventive

Le malade prend l'avis du médecin et le médecin la vie du malade

toujours en cours

Septembre. Un courrier vous annonce que votre visite médicale est pour samedi. Subtilement, le destin vous a conduit jusqu'au Greace Hospital. Quelques malheureux sont maintenant enfermés dans ce qui semble être l'ancien Sanatorium.


[...] et lorsque ses doigts atteignirent enfin les dents de Konfety, l'obligèrent à ouvrir grand la bouche, et que son souffle pestilentielle s'engouffra dans sa gorge, Konfety put sentir à un endroit indistinct la chair éclater, tandis qu'au dessus d'elle, la femme plantait de ses doigts crasseux et pourris la peau lisse et douce de son épaule blessée, fouillait dans la blessure pour y entrer la totalité de ses doigts, jusqu'aux carpes flexibles. Et les cris, les larmes et les ébats n'y purent rien, la douleur trop intense, Konfety s’évanouit sur la carrelage recouvert de cendre, et maintenant de sang.


Mes nerfs lâchaient, je ne savais plus quoi faire. Et si je me contentais de me tirer une balle avant d'être dévorée ? Mes jambes ne me soutinrent pas beaucoup plus longtemps et je m'affaissais juste à côté du corps sans vie de l'homme.

Les larmes coulaient silencieusement sur mes joues. Je voulais hurler mais j'en étais incapable. Convulsivement, je me saisis de la machette que je remarquais à peine, la serra fortement dans mon poing après avoir abandonné ma matraque sur mes genoux. Je m'imaginais décapiter Nevroze avec et cette idée me tira un sourire. Etais-je devenue folle ?

Faute de Nevroze, c'était le cadavre que je m'empressais de décapiter, m'imaginant la sorcière à la place. Le bruit mat qui s'en suivit dut me rappeler à la réalité car je me souviens m'être essuyé les yeux et avoir balayé la salle du regard une nouvelle fois. Je fouillai ensuite le corps du mort, comme si j'allais y trouver quoi que ce soit...

Les statistiques

Au 05 Juillet 2014 - 11:33

• Messages : 2092
• Nombre de sujets ouvert dans le forum : 521
• Nombre d'utilisateurs : 14
• Nombre de points d'activité : 271

Kriss Delorne et Konfety Belyï ont été récompensées pour le mois de Juin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
"I am the shadow on the moon at night..."
Messages : 158

Dans un coin de carnet
Surnoms honteux:
Ton monde (Guide, Prisonnier ou Architecte):
MessageSujet: Re: Phantasmagoria   Mer 7 Jan - 18:07

Jelly Street

Phantasmagoria by night

Qui a plus de toits a plus de neige

Décembre

" Un illustre personnage, le docteur Edgar A. Howcraft, a fait ses premiers pas dans Phantasmagoria. Après une longue recherche dans les rues du village, il a finit par tomber sur un vieil immeuble dans lequel il a décidé de s'installer. Parallèlement, la sombre Konfety, dont les squelettes tambourinent fortement contre la porte de son placard, s'est portée garante pour aller rendre visite à l'agent Sue Maryia, avec qui elle avait de vieux compte à régler. C'est ainsi qu'elle a croisé l'étrange docteur Howcraft. Après quelques rebondissements, nous retrouvons Dr Howcraft longeant la rue de Jelly Street, Konfety sur ses épaules, des monstres à ses trousses. Comment ce scientifique va-t-il s'en sortir ? "


C’est avec un peu de mal qu’il arriva finalement à discerner le chemin du sanatorium sur sa carte qui commençait à prendre un peu l’eau, mais il y parvint tout de même.

Ramassant la machette de la jeune femme et la passant à sa ceinture, il se demanda si le sanatorium disposait de cellules d’isolements et du matériel nécessaire au traitement de ce genre de cas.
La jeune femme n’était pas très lourde et il parvint à la hisser sans trop de difficultés en travers de son épaule.

-En route, ma jolie. Tu seras convenablement soignée dans les règles de l’art, là où je t’emmène…

Sans un regard en arrière vers le cadavre, le docteur commença son excursion. Le but avait changé. Cap sur le sanatorium hospital.


Les cris, se rapprochaient doucement. C’est là qu’il le vit. L’enfant.

Sa peau était violacée, noire par endroit. De grosses cloques purulentes lui couvraient les mains et les bras tandis que la peau de son visage pendait en lambeaux autour de vestiges de nez et d’orbites vides. Quelques cheveux étaient plaqués, filasses, sur un crâne affreusement tourmenté et surmonté de tumeurs hideuses.

-Oh mon Dieu…

Le médecin n’avait jamais été quelqu’un de croyant. Il riait même ouvertement des religions mais à ce moment-là et pour la première fois, cette expression lui échappa. Comment cette créature pouvait-elle tenir debout ? Ses os calcinés auraient dut s’effondrer sous elle à chaque pas. Howcraft se souvint d’une des quelques paroles que lui avait adressé la jeune femme. Parfois, il valait mieux fuir. Effectivement. Ainsi chargé, le docteur ne pourrait combattre convenablement, même armé de la lame de la demoiselle. Et poser cette dernière eut été trop dangereux pour elle.

Les statistiques

Au 06 Janvier 2015 - 12:00

• Messages : 2423
• Nombre de sujets ouvert dans le forum : 570
• Nombre d'utilisateurs : 22
• Nombre de points d'activité : 214

Sue Maryia et Konfety Belyï ont été récompensés pour le mois de Décembre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Phantasmagoria   

Revenir en haut Aller en bas

Phantasmagoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fée Verte :: Au-Delà des Frontières :: Les Amis du Lapin Blanc :: Nos Amis-